perte de graisse, brûler la graisse du ventre, bruler la graisse abdominale, HIIT SPRINT 30 SECONDES ARTICLE référence blog musculation et nutrition, High-Intensity Interval Training, entraînement fractionné de haute intensité, Réduisez rapidement votre taux de graisses, augmentez votre masse musculaire maigre et vos performances grâce au HIIT. Sans matériel. En un temps record, et même depuis chez vous.

Vous allez apprendre à changer rapidement votre état corporel, en ajoutant un tout nouveau programme de musculation inédit. Cette innovation en matière d’entraînement puissant améliorera :

  • Performances
  • Combustion de la graisse corporelle
  • Construction musculaire 
  • Cardio

Mais que veut dire HIIT ? 

HIIT est l’abréviation de High-Intensity Interval Training. En français, cela se traduit par « entraînement fractionné de haute intensité. »

L’entraînement par intervalles – HIIT – est une méthode d’entraînement composée de séances RELAX et INTENSES à la fois. 

Dans une étude menée en 2001 à East Tennessee State University :

Les athlètes qui se sont entraînés en HIIT durant 8 semaines ont montré une réduction de leur taux de masse grasse de 2%.

D’où vient cette méthode réservée pour les gens sérieux et déterminés ?

Le HIIT a été développé il y a longtemps par des entraîneurs d’athlétisme pour former les meilleurs coureurs. Dans ces temps là, le HIIT était connu sous le nom de « Fartlek » dans la langue suédoise. Les athlètes alternaient entre des sprints et des récupérations (en marchant ou en courant lentement).

 

Réalisez le HIIT en sprint comme un athlète

Voulez-vous connaître l’exercice le plus efficace pour brûler le plus vite vos graisses corporelles ?

LE SPRINT.

Maintenant, je vais vous donner la technique la plus puissante pour perdre vos graisses avec le sprint. Mieux que celle-ci, ça n’existe pas. Vous comprendrez de quoi je parle lorsque vous serez essoufflé !

C’est super simple. Voici ce qu’il faut faire :

  •   1re étape : courez à fond jusqu’à 100 mètres
  •   2e étape : revenez en marchant.

Répétez cela 10 fois (cela dure moins de 15 minutes).

Votre cœur va battre si vite que vous ne pourrez pas compter les battements.

Qu’est-ce qui fera la différence entre de bons et d’excellents résultats ?

C’est votre enthousiasme à courir le plus vite que vous le pouvez. Vous soufflerez tellement que vous allez me haïr durant quelques minutes.

 

Le HIIT : une valeur sûre

  • Voulez-vous brûler de la graisse… RAPIDEMENT ? Avec le HIIT, vous allez brûler plus de graisses, rapidement, et avec des séances d’entraînements plus courtes. Sortez de votre zone de confort et venez éliminez ces graisses laides avec les plus malins.
  • AUCUN équipement indispensable si ce n’est des chaussures. Réalisez-en là où ça vous chante.
  • Une combustion des graisses qui dure… Après une séance de HIIT, avec l’effet de la consommation d’oxygène, vous brûlez 10% de plus de calories au repos – contrairement à votre ami qui envoie des messages et qui discute pendant sa séance. Ce phénomène est aussi connu sous le nom de « After Burn Effect. » Cela peut durer plus d’un jour. Comme pour le Tabata.

Des recherches de 1996 à Baylor College of Medicine (Houston, Texas) :

Montrent que les sportifs qui s’entraînent en HIIT ont un métabolisme plus élevé même après 24 heures.

  • Le HIIT renforce les fibres musculaires à contraction rapide. Ainsi, vous aurez un corps plus fort pour des efforts encore plus difficiles. Le HIIT augmente également votre force explosive, c’est-à-dire votre puissance.

 

HIIT : stimulant des hormones brûleuses de graisses

Non seulement le sprint en HIIT stimule la production de testostérone, mais aussi celle de l’hormone croissance.

Note : généralement, suivant l’exercice que vous choisissez, vous stimulez soit l’hormone testostérone, soit l’hormone croissance. Sachant qu’en stimulant l’une des deux, l’autre est également stimulée – les hormones travaillent ensemble.

Vous aimerez aussi :

Ainsi, si vous cherchez à obtenir un corps mince, défini et fort, le HIIT en sprint vous emmènera par le chemin le plus court.

Encore une étude à couper le souffle. Dans une étude menée en Australie :

Le premier groupe de femme ayant effectué 20 minutes de HIIT, en faisant 12 secondes de sprint et 8 secondes de repos, ont perdu 6 fois plus de graisse corporelle que le second groupe de femme qui a fait du cardio pendant 40 minutes sur un tapis roulant.

Surprenant.

 

Des alternatives au sprint

Si le sprint ne vous correspond pas. Si vous n’avez pas la possibilité de sprinter. Il vous suffit de faire du HIIT avec des exercices de bases (poly-articulaires). Vous savez, les mouvements qui sollicitent de grands groupes musculaires, les meilleurs, comme :

Vous pouvez réaliser ces exercice plusieurs fois pendant 30 secondes. Assurez-vous de choisir des poids plus légers, ou vous risquez de vous fatiguer très rapidement, donc contraint de stopper l’entraînement.

Aussi, vous pouvez mélanger les exercices en les réalisant les uns après les autres, à haute intensité. Mais encore, essayez cette boisson pour booster votre séance de HIIT :

 

Conclusion

On y pense peut-être pas toujours, mais lorsque nos entraînements durent moins de 15 minutes, on réduit le risque de blessure. De plus, c’est moins fatiguant pour les articulations.

Aussi efficaces que vos entraînements peuvent être, une « mauvaise nutrition » peut vous faire stagner. Pire, régresser.

Souvenez-vous : la nutrition équilibrée et la musculation sont deux armes puissantes INCOMPARABLES.

Gardez en tête que « intensif » ne veut pas dire « douleur. » Intensif, c’est se dépasser. Lorsque vous vous dépassez, la vie est bien différente. Plus excitante.

Alors entraînez-vous intelligemment, et surtout, mangez équilibré. 

 

Merci de partager, car cela aidera ceux qui veulent mincir sérieusement.

HIIT en 9 Semaines – Le Secret Jalousement Gardé De L’Art De Vous Débarrasser De La Graisse
Étiqueté avec :    

Kerim Yilmaz

Par le temps qui court, Kérim doit être en train d'écrire un article sans fin. Dans le seul but de vous apprendre à manger et à vous exercer si bien, que vous pourrez obtenir un corps canon.

10 thoughts on “HIIT en 9 Semaines – Le Secret Jalousement Gardé De L’Art De Vous Débarrasser De La Graisse

  • 3 décembre 2017 à 9 h 10 min
    Permalien

    ENCORE UN ARTICLE COMPLET , détaillé au top quoi
    éssaye ce mode de cardio vous allez l approuvé

    Répondre
    • 3 décembre 2017 à 9 h 17 min
      Permalien

      Merci Beber. Toi, tu sais ce qu’il en est. C’est clair qu’ils vont l’approuver. Et transpirer aussi…

      Répondre
  • 26 avril 2018 à 9 h 27 min
    Permalien

    Hello Karim, je constate que Le HiiT est une formidable outils, mais cependant que recommenderais-tu as une personne qui a le temps de s’entrainer en musculation et de faire un cardio basse intensité 😉

    Lui conseillerais-tu de faire du hiit uniquement ? car pour toi c’est plus efficace pour construire du muscles et perdre du gras en même temps ?

    A bientôt et merci pour ton temps !

    Répondre
    • 26 avril 2018 à 9 h 56 min
      Permalien

      Hello Virgile,

      Oh oui ! Le HIIT… c’est même l’un des plus formidables quand tout espoir de matériel à dispo est perdu !

      Tu as marqué « que recommenderais-tu as une personne qui a le temps de s’entrainer en musculation et de faire un cardio basse intensité. » Je me demande si tu n’as pas voulu dire que tu n’avais PAS le temps !

      Tout d’abord, le plan d’entraînement HIIT que j’ai donné est un plan de TUEUR ! Malgré qu’il soit un plan d’enfer, je conseillerais absolument de travailler avec des poids libres AVANT DE SPRINTER. Les bénéfices sont plus vastes. Nous devons absolument apprendre à lever des objets, les pousser, les tirer… cela améliore notre forme physique à tous les niveaux, y compris la combustion des graisses. Donc, notre apparence.

      Dit-moi : « Tu as voulu dire que tu n’avais PAS le temps, alors ? »

      Tu fais quoi toi, en ce moment comme exercice ? J’imagine que tu envisages de sprinter ?

      Avec le beau temps, c’est motivant. Je sprint entre deux séances de musculation.

      À bientôt !

      Répondre
  • 28 avril 2018 à 15 h 52 min
    Permalien

    Bonjour Kerim,

    J’espère que tu vas bien.

    D’abord, un immense merci pour toutes ces précieuses informations que tu nous partages! Je me régale de tes articles. Ils sont très intéressants, pertinents et surtout très motivants pour des personnes qui, comme moi, sont entrain d’améliorer leur mode de vie pour un corps sain, un esprit sain, et surtout pour la santé!

    Petite question : à ton avis, quel serait le temps optimal d’échauffement et de récupération pour une séance de HIIT de 10 minutes?

    Merci à l’avance pour ton temps,

    Bonne journée 🙂

    Répondre
    • 28 avril 2018 à 16 h 44 min
      Permalien

      Bonjour Valérie,

      Oui, je vais TRÈS bien ! Et toi, j’espère que tu vas très bien aussi…

      Oh ! Que tu me fais plaisir ! Intéressants, pertinents, motivants, que des mots que j’aime <3

      En effet, l'apparence est le résultat naturel de ce que je promeus, bien que la santé, le bien-être, la forme physique doivent être les plus grandes motivations pour prendre soin de soi.

      Pour l'échauffement, au sprint par exemple, j'aime sprinter de plus en plus vite, le premier sprint étant le plus lent, un peu comme un footing. Cela me prend en général à peine 5 minutes. Même lorsque je fais officiellement mon premier sprint, il n'est jamais à fond, mais très proche. Puis de toute façon, avec ce genre d'entraînement, on ne peut pas être performant à chaque série jusqu'à la fin, car on se fatigue très vite, vraiment très vite, et c'est ce qu'on recherche.

      Pour la récupération, je ne sais pas si tu me parles de repos entre chaque série ou de la récupération entre chaque entraînement, alors, dans le doute, la solution est que je réponde pour les deux 🙂

      1 - Pour la récupération entre chaque série, c'est 30 secondes ! Ça passe si vite qu'on se rend compte que 30 secondes, c'est peu pour souffler, finalement. L'astuce est de se donner à fond dès qu'on est bien chaud (pour moi, c'est au troisième sprint). Ensuite, dès qu'on est trop fatigué pour se donner à fond, il faut continuer à courir vite, mais pas trop pour éviter de marcher pour le restant des séries.

      2 - Pour la récupération entre chaque entraînement, voici ce que je fais et qui me convient très bien, sans faire de sur-entraînement :

      -> Lundi : entraînement complet du corps – exercice avec des poids
      -> Mardi : HIIT en sprint – 10 minutes
      -> Mercredi : entraînement complet du corps – exercice avec des poids
      -> Jeudi : HIIT en sprint – 10 minutes
      -> Vendredi : entraînement complet du corps – exercice avec des poids
      -> Samedi : repos actif – sprint ou abdos
      -> Dimanche : repos actif – sprint ou abdos

      Voilà. J’espère que tu as compris. J’espère aussi avoir répondu dans la plaque !

      Si tu veux me dire comment tu comptes t’y prendre, je serais ravi de le savoir.

      Merci, bonne journée à toi aussi.

      À très vite Valérie 🙂

      Répondre
      • 29 avril 2018 à 3 h 21 min
        Permalien

        Bonsoir Kerim,

        Wow, merci pour la réponse rapide! 🙂 Tu es plus qu’efficace!

        Ça répond très bien à mon questionnement, merci beaucoup.

        Cela m’entraîne toutefois vers un autre questionnement.. Si cela est difficile d’être constant pour s’entraîner 5 à 6 jours semaine, est-ce que cela serait adéquat de jumeler le HIIT en sprint à l’entraînement complet du corps avec poids dans une même séance? Cela pour n’avoir à effectuer que 3 séances hebdomadaires, par exemple.

        La façon dont je m’y prendrai dépendra de ta réponse (hihi!). Pour le moment , m’occupant à temps plein de ma petite fille de 7 mois, je n’arrive qu’à faire 2 ou 3 séances de HIIT en sprint par semaine. Il m’arrive aussi de faire le 7 minutes work out, car j’aime bien les exercices avec poids du corps (tu en penses quoi d’ailleurs?).

        Petit topo de mon côté : j’ai amorcé un tournant dans ma vie depuis un peu plus de 2 mois en améliorant grandement mon alimentation et en intégrant l’exercice physique de façon plus constante dans mon quotidien. J’avais perdu 30 livres déjà dès les semaines suivant l’accouchement, et j’ai depuis les dernières semaines perdu environ 18 livres. Idéalement, j’aimerais perdre encore environ 25 livres, mais surtout perdre de la graisse, développer mes muscles, me sentir bien, et athlétique. J’ai fait beaucoup de recherches pour trouver les informations les plus utiles pour arriver à mes fins, et je te dirais que d’aboutir sur ton blogue fut une excellente découverte! Cela rejoint les connaissances que j’ai acquises, mais en les réunissant dans un tout, les poussant beaucoup plus loin et en offrant des trucs concrets! C’est vraiment génial 👍

        Encore merci et à bientôt 🌞

        Répondre
        • 29 avril 2018 à 13 h 40 min
          Permalien

          Salut Valérie,

          Oui, j’essaie de répondre le plus vite que je peux (en priorité aux commentaires).

          Tu dis que je suis : « Plus qu’efficace ? » Wahou !

          Si je réponds à ton questionnement, ça me rassure !

          Je conseille souvent aux gens de remplacer leur séance de cardio inefficace par du HIIT en sprint qui, à lui seul, est presque une séance d’entraînement parfaite. Je dis souvent que « 3 entraînements par semaine, » c’est suffisant. Et ça l’est.

          Mais pour ceux qui veulent rester actif, même pendant leur jour de repos, il peuvent sprinter sans faire de sur-entraînement. Comme je fais.

          Pour répondre à ta question, j’ai une excellente réponse, une bonne nouvelle pour toi. L’idée de jumeler « séance d’entraînement complet + HIIT en sprint, » est plus que bien, elle est d’enfer ! Oui, tu peux jumeler tes entraînements complets du corps (avec poids ou non) avec des sprints, LES RÉSULTATS N’EN SERONT QUE BIEN MEILLEURS, VRAIMENT MEILLEURS !

          Félicitations pour ta fille.

          J’approuve totalement les entraînements intensifs rapides en 4, 7 ou un peu plus de minutes. Les exercices au poids du corps sont la BASE. Et je crois « importants » de maîtriser sont corps avant de maîtriser des poids. Nous pouvons faire de magnifiques séances d’entraînement avec le poids du corps. L’ennui, c’est que notre corps s’habitue vite aux exercices au poids du corps.

          Alors, si on veut aller plus loin dans la perte de poids, la forme physique, la construction musculaire, les poids restent l’ultime solution (il n’y en a pas d’autres de toute façon).

          Voilà un truc qui pourrait bien t’aider. Fais tes entraînements au poids du corps en changeant sans cesse l’intensité, comme les temps de repos, l’inclinaison, etc. Si les résultats te conviennent, tant mieux, continue. Si non, je te conseille de passer à une étape au dessus : lever des poids.

          Dans tous les cas, je te conseille de faire du soulever de terre avec des poids, car il est au sommet de tous, il est vital.

          C’est bien. Tu as perdu beaucoup de poids. C’est sûr que si tu perds encore de la graisse, et que tu développes plus de muscle, tu te sentiras plus en forme dans un corps ferme.

          C’est vraiment trop sympa comme compliment car c’est exactement le genre de compliment qui me va droit dans le fond ! MERCI…

          Je fais mon possible pour donner des conseils pragmatiques, efficaces et honnêtes. Merci encore.

          Pas de quoi. J’espère au moins que j’ai répondu à ce que tu voulais. Merci de me confirmer, si non, n’hésite pas à me demander des précisions (je suis un « pro » des précisions) 🙂

          À bientôt…

          Répondre
  • 30 avril 2018 à 0 h 10 min
    Permalien

    Bonsoir Kerim,

    J’espère que tu vas toujours bien.

    Merci pour tes souhaits!

    Je confirme que tu as très bien répondu à mon questionnement! Encore merci pour tes conseils, cela m’aidera beaucoup pour mes prochains entraînements. Je vais effectivement jumeler le HIIT en sprint avec l’entraînement complet du corps. Je t’en redonnerai des nouvelles concernant ma progression en m’y appliquant 🙂

    PS : je me demandais, tu es de quel côté du globe exactement? Je n’ai pas trouvé l’information sur le site… Pour ma part, je suis au Québec, au Canada.

    Enfin bref, je vais faire suivre le lien de ton site à plusieurs amies. J’ai déjà hâte de lire tes prochains textes.

    Bonne soirée à toi 🙂

    Répondre
    • 30 avril 2018 à 6 h 26 min
      Permalien

      Re-bonjour Valérie,

      OUI ! Je vais très bien, merci. Tes commentaires me font très plaisir…

      C’est bon ! Ouf ! Content que tu sois « contente ! » J’espère que ça t’aidera à améliorer tes prochains entraînements qui te veulent que du bien 🙂 Oui, j’aimerais bien que tu me donnes des nouvelles de ta progression. Puis n’hésite pas à m’écrire, pas une seconde !

      Eh bien Valérie, dans le globe, je me situe dans l’hexagone, donc en France, proche de Lyon, très proche de Bourg-en-Bresse. (Je vais l’ajouter dans mes « mentions légales. »)

      Merci encore.

      Le prochain article sera sur un exercice très efficace, et très simple à réaliser (je compte le publier dans moins de 3 jours) ! Et encore après, il sera encore plus intéressant.

      L’écriture de mon futur guide me demande beaucoup de temps et de travail, mais j’essaie quand même d’écrire un ou deux articles par mois pour le moment.

      EXCELLENTE JOURNÉE À TOI 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.